Travailler comme étudiant et conserver ses allocations familiales

Travailler comme étudiant et conserver ses allocations familiales

Travailler en tant qu’étudiant et conserver ses allocations familiales ne sont pas 2 choses incompatibles à condition de respecter certaines conditions.

L’octroi des allocations familiales n’est pas lié à une condition de revenus SAUF si tu es  inscrit comme demandeur d’emploi.

Année scolaire/académique

Cette période couvre les trimestres 1 (janvier-février-mars), 2 (avril-mai-juin) et 4 (octobre-novembre-décembre). Tu conserves tes allocations familiales si tu ne travailles pas plus de 240h/trimestre.

Travailler plus de 240h entraîne la suppression des allocations familiales pour l’ensemble du trimestre au cours duquel intervient le dépassement et, le cas échéant, le remboursement des allocations déjà versées.

Vacances d’été

Cette période couvre le 3e trimestre (juillet-août-septembre).  Pour autant que tu poursuives tes études, le plafond de 240h n’est plus d’application.  Dans le cas contraire tu ne peux pas dépasser ce seuil.

Les allocations familiales ne sont payées que si tu en as bénéficié au cours du trimestre précédent.

En savoir plus sur le job étudiant


Une question, suggestion ou même une critique? Fais entendre ta voix!