Le monde déconfiné selon Fanny

Après le confinement, je vois le monde comme une source d’espoir pour les pays qui utilisaient beaucoup de marchandises venant d’ailleurs comme par exemple, des commandes que l’on fait via Internet. Une source d’espoir car je trouve que cela devrait booster chaque pays du monde à créer sa propre matière première comme le riz. De plus, cela pourrait inciter les personnes a resté dans leur pays étant donné que l’on passe souvent nos vacances à l’étranger. Autrement dit, découvrir des coins que l’on ne pensait pas visiter avant le confinement, découvrir aussi des plats ” typiques ” du pays, etc.

Je vois le monde différemment car même si l’on a un salaire de « misère », l’on devrait être traité comme les autres car nous sommes tous des êtres humains avec sûrement un objectif comme sauver des vies, sauver des animaux qui sont parfois en danger ou gravement blessés. De la même façon que nous devrions remercier les personnes qui travaillent dans des conditions “exécrables ” du fait qu’eux aussi, pouvaient à tout moment recevoir le virus.

Je vois le monde comme une remise en question sur la pollution qu’il y a. En effet, depuis que le confinement a débuté, je fais attention maintenant à l’utilisation de mes déchets, à l’utilisation de certains produits, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils