Retards, annulation, refus d’embarcation: quels sont tes droits?

La règlementation européenne prévoit des compensations allant de 250 à 600€ en fonction de la distance en cas d’annulation de vol, de retard ou de refus d’embarquement pour cause de surbooking. En fonction du délai d’attente la compagnie doit en outre te proposer des rafraîchissements, une restauration, 2 communications, un hébergement et le transport entre le lieu d’hébergement et l’aéroport. L’exercice de ce droit est néanmoins soumis à certaines limites.

Champ d’application

Sont concernés par cette réglementation:

  • Au départ d’un aéroport de l’UE, la Norvège, l’Islande ou la Suissetous les vols peu importe la nationalité du transporteur ou la destination
  • Au départ d’un aéroport situé dans un pays tiers: les vols assurés par un transporteur communautaire et à destination d’un aéroport situé dans l’UE, la Norvège, l’Islande ou la Suisse

Retard

La notion de “retard” est définie en fonction de la distance et de la destination du vol:

  • à partir de deux heures pour les vols de 1.500 km ou moins
  • de trois heures pour les vols de 1.500 km à 3.500 km et tous les vols intracommunautaires de plus de 1.500 kilomètres
  • de quatre heures ou plus pour les autres vols de plus de 3.500 km.

Annulation

En cas d’annulation tu dois être réacheminer par un autre vol ou remboursé si tu renonces au voyage. Il n’y a cependant pas d’indemnisation si:

  • tu as été prévenu de l’annulation au moins 2 semaines avant la date de départ
  • la compagnie t’offre une place sur un autre vol à un horaire proche de celui prévu initialement, tant au départ qu’à l’arrivée
  • la compagnie prouve que l’annulation était due à des “circonstances extraordinaires”

Refus d’embarquement

La compagnie doit d’abord vérifier si des passagers sont prêts à renoncer à leur réservation. Tu perds tes droit si le refus d’embarquer t’es imputable: présentation tardive, documents de voyages inadéquats, état de santé…

Montants de l’indemnité forfaitaire

Le montant de l’indemnité forfaitaire est fixé en fonction de la distance et de la destination du vol.

  • 250 euros pour les trajets de 1.500 kilomètres ou moins
  • 400 euros entre 1.500 et 3.500 kilomètres et pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1.500 kilomètres
  • 600 euros au-delà de 3.500 kilomètres pour les destinations extra-communautaires.

Source : Retards, annulations, refus d’embarquement: quels sont les droits du passager ? — La Libre.be

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :