Francken en soldat de la wehrmacht: les Jeunes Ecolo ont-t-ils dépassé les bornes des limites?

0
Francken en soldat de la wehrmacht: les Jeunes Ecolo ont-t-ils dépassé les bornes des limites?
(Last Updated On: 22 septembre 2017)

Le moins que l’on puisse dire c’est que notre secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, le nationaliste flamand Théo Francken, n’est pas en odeur de sainteté.  L’utilisation d’un vocabulaire malheureux – le hashtag #opkuisen (nettoyer) pour saluer une opération de police – et sa collaboration avec les autorités soudanaises – peu soucieuses du respect des droits de l’homme – pour évacuer le parc Maximilien de ses migrants ont provoqué quelques remous.

Un des plus retentissants est le fait du mouvement « EcoloJ » dont les membres n’ont pas hésité à diffusé un photomontage (ci-contre) ne laissant aucun doute sur l’estime qu’ils portent au Secrétaire d’Etat.  Ce dernier a exigé des excuses et, devant l’obstination des jeunes plantes – futurs adversaires du nucléaire, du diesel et de la voiture de société -, a déposé plainte.  Peut-on tout faire au nom de la sacro-sainte liberté d’expression? C’est la question que se pose Etienne Wéry, contributeur pour le site spécialisé « Droit&Technologie ».  Et de rappeler que la calomnie, la diffamation, l’injure – c’est-à-dire le fait de porter atteinte à l’honneur et à la considération d’un individu (le traiter de gros c… n’est pas suffisant) –  ainsi que l’atteinte fautive au droit à l’image constituent des limites à la liberté d’expression.

Et pour tout ceux qui trouvent la sortie des Jeunes Vertes est d’un goût douteux, il est bon de rappeler avec Etienne Wéry que la liberté d’expression  n’est pas soumise à l’étalon du bon ou du mauvais goût. Il ne peut donc être question de « milieux autorisés » qui détermineraient ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas.

Quant à savoir si EcoloJ a dépassé comme Maurice en son temps les bornes des limites… c’est au juge qu’il appartiendra – si procès il y a – de trancher; même si au nom de la liberté d’expression tout le monde a le droit d’y aller de son analyse.

Source : Photomontage d’un ministre en uniforme nazi : Ecolo a-t-il été trop loin ? – Droit & Technologies


Also published on Medium.

Laisser un commentaire